janaina tschape

27 septembre - 24 novembre 2007

Janaina Tschäpe présente pour la première fois à la galerie Xippas ses dessins récents (2007) et ses photographies de la série Melantropics (2005-2006). Le titre fait référence à la crise de mélancolie qui a dévasté le Brésil à la fin du 19è siècle. Les sources d’inspiration des images de Janaina Tschäpe sont principalement le jardin botanique de St Louis dans le Missouri (Etats-Unis) et la flore tropicale du Parque Lage de Rio de Janeiro au Brésil.

Ses personnages, jeunes femmes vêtues de costumes biomorphiques fabriqués en latex ou reliées à des appendices de tissus gonflés, interagissent avec des ballons d’hélium ou autres créations textiles qui apparaissent comme des extensions de leurs corps. La substance humaine se retire sous le poids de ces accessoires artificiels, transformant les personnages en des êtres hybrides, créatures ambiguës qui transcendent les limites de la nature, les mutant en des objets anthropomorphiques.
Les photographies qui résultent d’actions menées par l’artiste semblent être des visions fugaces d’un monde de contes de fées où, parmi l’atmosphère étrange et la végétation orgiaque, vivent les créatures oniriques, néréides, ou autres êtres solitaires et mélancoliques obéissants aux règles imposées par la réalité imaginaire de Janaina Tschape chargée de légendes et de mythes.

[...]